Certains médias russes qualifient déjà l’élection présidentielle ukrainienne prévue pour 31 mars 2019 comme «illégitime». Selon eux, le ministère des Affaires étrangères ukrainiennes «a privé» ses citoyens de la possibilité de voter en Russie. De ce fait, des journaux en ligne russe comme Regnum, Zvezda, Ukraina.ru et d’autres moins connus ont réagi à la décision de la Commission électorale centrale de l’Ukraine concernant la fermeture des bureaux de vote en Russie. Les propagandistes clament «l’illégalité» de la décision de la Commission électorale centrale de l’Ukraine, et l’absence de démocratie dans le pays, ainsi que l’existence d’un «régime fasciste» qui serait coupable de tout.

Website screenshot Regnum

Website screenshot Zvezda

Website screenshot Ukraina.ru

La décision de liquider cinq bureaux de vote situés sur le territoire de la Russie a été adopté à la demande du ministère des Affaires étrangères de l’Ukraine, le 19 décembre 2018. Conformément à la décision de la Commission électorale ukrainienne, ces bureaux de vote ont été transférées aux ambassades d’Ukraine en Géorgie, au Kazakhstan et en Finlande. Les Ukrainiens demeurants en Russie pourront donc voter là-bas. Toutes les informations nécessaires sont disponible sur le site Web de la Commission, dans l’annexe de l’ordonnance #274. Tous ceux qui se retrouvent sur la territoire russe de façon provisoire peuvent aussi voter en Ukraine.

Pavlo Klimkine, ministre des Affaires étrangères de l’Ukraine a commenté la nécessité de transférer les bureaux de vote et a souligné que la Russie est considérée en Ukraine comme un pays agresseur. Par conséquent, il est tout simplement dangereux de faire voter les gens dans ce pays; pour des raisons évidentes. Le ministre a spécifié que «Selon des sondages, en septembre 2018, plus de 56% de la population russe avait un avis très négatif sur l’Ukraine. Ainsi, des provocations dangereuses peuvent avoir lieu. Les électeurs ukrainiens et nos employés pourraient être agressés, voir blessés. Il existe un risque pour eux de devenir les victimes de répressions du FSB russe. Des dizaines d’Ukrainiens se trouvent déjà dans des prisons russes suites à des affaires falsifiées».

Колонка Pavlo Klimkin для Українська правда ⤵️

Posted by Міністерство закордонних справ України / MFA of Ukraine on Wednesday, January 2, 2019

Ainsi, les citoyens ukrainiens qui se trouvent sur le territoire du pays agresseur ont la possibilité de participer aux élections présidentielles de 2019. Ils peuvent voter dans les lieux de leurs enregistrement ou, conformément à toutes les normes démocratiques et aux normes internationales, dans les ambassades d’Ukraine en Géorgie, en Finlande ou au Kazakhstan.